Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘révolution de jasmin’

Les manifestations qui ont secoué de nombreux pays arabes (Algérie, Tunisie, Égypte, Yémen et dans une certaine mesure le Maroc) et ont abouti, pour l’instant, à la chute des présidents tunisien et égyptien, ont fait l’objet de nombreuses présentations et d’analyses. Nous avons compris que la « rue arabe » s’était révoltée contre des gouvernements autocratiques qui, par la répression policière, le refus de toute opposition et la corruption mettaient en coupe réglée leurs pays depuis des décennies. En somme, ces pays étaient victimes de leurs dirigeants autochtones depuis leurs indépendances et leurs populations veulent aujourd’hui la démocratie.

Il m’apparaît que la France doit en tirer deux conclusions immédiates et capitales.

La première est qu’il faut cesser immédiatement et définitivement la repentance et la mortification sur le « passé colonial » de la France. Cette révolte de  peuples martyrisés par leurs propres gouvernements à la recherche de liberté, de dignité et de démocratie, souffrant au point de trouver des  hommes prêts à s’immoler par le feu, montre le ridicule et l’inconsistance du discours de stigmatisation de la France. Les peuples « colonisés » ont vécu manifestement pire depuis leur indépendance.

La seconde est qu’il faut cesser immédiatement et définitivement le discours communautaire. Il n’est pas une occasion de voir fleurir en France des drapeaux algérien, marocain, tunisien, parfois accompagnés de cris provoquant pour la France. Peut-on aujourd’hui croire que ceux qui agitaient ces drapeaux le faisaient par amour pour leur  pays d’origine, lorsque l’on sait le sort qu’il était fait au peuple dans ces pays ? Ouvrons les yeux, il s’agissait simplement de démonstrations de haine pour la France et les Français.

Voilà deux impératives et urgentes conclusions à tirer pour nous. Et laissons les pays arabes construire eux-mêmes leur destin politique, sous peine de se voir stigmatisé à nouveau. A cet égard le silence de la France et de l’Europe me parait la seule attitude raisonnable. Aidons les ensuite lorsque nous aurons reconstruit notre propre pays et eux le leur. Et des siècles de paix s’ouvriront devant nous.

Read Full Post »