Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘football’

Nous apprenons que « L’ancien international français Eric Cantona a été nommé directeur sportif du club de football New York Cosmos le 19 janvier ». Nous avons la pudeur de ne pas demander quel sera son salaire. Une grande conscience tel que Cantona, récent pourfendeur des banquiers, prodigieux penseur du monde contemporain, s’investira nécessairement dans ce poste pour permettre l’éducation des masses laborieuses par le spectacle sportif, non pour un salaire. Ce serait ce que nous pourrions appeler un engagement humanitaire. Allez je souhaite à tous les ahuris sporto-spectateurs un bon weekend téléphage et stado-dépendant. Rien de mieux en effet pour élever l’âme.

PS: Johnny est en cours de retour en forme. Préparez vos porte-monnaie. Surtout qu’il est dévancé cette année au palmarès de « celui-qui-se-fait-le-plus-de-pognon-sur-le-dos-des-gogos » par Yannick Noah « la personnalité préféres des Français » (sic). On a parfois du mal à se sentir Français! A moins que la chanson de variété et le tennis ne soient les horizons indépassables des fiers descendants des Lumières ?

Read Full Post »

Pendant que la France entière, Président en tête se penche au chevet de sa ploutocratie footballistique, la Guinée se prépare à aller aux urnes le 27 juin, pour la première fois depuis son indépendance en 1960. L’affaire se prépare sur fond de lutte ethnocentrée et de désir de revanche des uns écartés du pouvoir pendant tout ce temps sur les autres au pouvoir depuis tout ce temps. Intéressant à plus d’un titre. Regardez un peu plus la Guinée le 27 juin et moins l’Afrique du sud. Ah, je sais les huitièmes de finale avec des favoris en lice!

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2579p038-039.xml0/president-commerce-election-denis-sassou-nguessoderniere-ligne-droite.html

Read Full Post »

il s’agit des salaires, non compris les primes et les revenus d’exploitation de leur image. 
>  1. Thierry Henry  (Barcelone/ESP)   666 000/mois
>

>  2. Franck  Ribéry (Bayern Munich/ALL)   416 000/mois
>

>  3. Lassana  Diarra (Real Madrid/ESP),   416 000/mois
>

>  4. Nicolas  Anelka (Chelsea/ANG),   400 000/mois
>

>  5. Eric  Abidal (Barcelone/ESP),   400 000/mois
>

>  6. Patrice  Evra (Manchester United/ANG),   400 000/mois
>

>  7. Yoann  Gourcuff (Bordeaux),   367 000/mois
>

>  8. William  Gallas (Arsenal/ANG),   320 000/mois
>

>  9. Florent  Malouda (Chelsea/ANG)   292 000/mois
>

>  10. Abou  Diaby (Arsenal/ANG),   292 000/mois
>

>  11. Gaël  Clichy (Arsenal/ANG),   292 000/mois
>

>  12. Sidney  Govou (Lyon),   267 000/mois
>

>  13. Jérémy  Toulalan (Lyon),   258 000/mois
>

>  14.  André-Pierre Gignac (Toulouse),   242 000/mois
>

>  15. Alou  Diarra (Bordeaux),   233 300 /mois
>

>  16. Bacary  Sagne (Arsenal/Ang),   216 700/mois
>

>  17. Hugo  Lloris (Lyon),   208 300/mois
>

>  18. Djibril  Cissé (Panathinaïkos/GRE),   208 000/mois
>

>  19. Anthony  Reveillère (Lyon)   208 000/mois
>

>  20. Steve  Mandanda (Marseille),   192 000/mois    2
>

> 1. Mathieu Valbuena  (Marseille),   192 000/mois
>

>  22.  Sébastien Squillaci (Séville/ESP),   180 000/mois
>

>  23. Cédric  Carrasso (Bordeaux),   166 700/mois
>

>  24. Marc  Planus (Bordeaux),   85 000/mois

Read Full Post »

Il y a quatre siècles Henri IV, roi de France, lançait une vigoureuse  politique économique destinée à permettre à chaque Français d’avoir « une poule au pot tous les dimanches ». S’il régnait aujourd’hui, confronté à la déroute de l’équipe de France, aurait-il reçu Thierry Henri à l’Elysée?

Je crois plutôt qu’il en aurait profité pour mettre fin aux dérives du sport à « hauts niveaux », hauts niveaux de revenus, d’immoralité, d’incivisme, d’abrutissement des spectateurs. Il aurait lancé une politique pour permettre à chaque Français « de faire du sport chaque dimanche »: suppression des équipes et compétitions de hauts niveaux (abandon à la Turquie de  l’organisation de l’EURO 2016), ouverture des stades à tous, multiplication de la construction d’installations sportives de proximité, réorientation des subventions publiques vers les clubs locaux. Pour faire bonne mesure, récupération du temps d’antenne consacrés à la retransmission des matches sur les chaînes publiques, et reconversion en émissions d’information (économie, vie de la cité, enjeux de l’avenir, …).

Mais, Henri IV n’est plus et le peuple de France n’est peut-être plus, lui aussi.

Read Full Post »