Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘conflits’

Pendant que la France entière, Président en tête se penche au chevet de sa ploutocratie footballistique, la Guinée se prépare à aller aux urnes le 27 juin, pour la première fois depuis son indépendance en 1960. L’affaire se prépare sur fond de lutte ethnocentrée et de désir de revanche des uns écartés du pouvoir pendant tout ce temps sur les autres au pouvoir depuis tout ce temps. Intéressant à plus d’un titre. Regardez un peu plus la Guinée le 27 juin et moins l’Afrique du sud. Ah, je sais les huitièmes de finale avec des favoris en lice!

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2579p038-039.xml0/president-commerce-election-denis-sassou-nguessoderniere-ligne-droite.html

Read Full Post »

Lu dans Le Monde du  février 2010 un dossier sur la présence française en Afghanistan, avec articles et libres opinions.

Dans la partie « article« , un papier très synthétique de Nathalie Guibert donne quelques informations sur les participations militaires européennes aux opérations, pas réellement une « analyse » comme voudrait le présenter l’article. C’est néanmoins un bref cliché qui montre que beaucoup de nations sont concernées, mais que chacune y va en ordre assez dispersé. Et c’est bien là que réside le problème dans cette opération. A part ce papier, pour le reste c’est la longue plainte du journaliste qui n’arrive pas à lancer une polémique bien juteuse, jusqu’à écrire un article qui s’interroge : « L’Afghanistan n’est pas un sujet de polémique en France. Pourquoi ? » , c’est dire le niveau de notre presse qui ne peut exister sans le débat stérile de la polémique.

Soulignons avec force la réaction de Christophe Cambadélis :  » On souhaite accéder au pouvoir, il est donc logique d’avoir une position de type gouvernemental, qui prend en compte les engagements stratégiques du pays.  » S’il pouvait en glisser un mot à Vincent Peillon ce serait pas mal. Même Jean Glavany appelé en renfort veut réagir en homme politique responsable. Au moment où l’on cherche un nouveau patron politique à la tête de la cellule AFPAK du Quai d’Orsay, ce serait certainement utile de penser à lui.

Dans la partie « opinions« , les sempiternels grands noms de la pensée, avec la sempiternelle rengaine de l’Afghanistan qui ne se laisse pas conquérir, etc.,  comme s’il s’agissait ici d’une conquête! Et puis une pensée rafraîchissante coulée au moule de l’analyse et de la réflexion objectives (j’ose ajouter propre au Collège interarmées de défense). Une jeune homme, commandant de l’armée de terre, qui nous donne neuf raisons de croire au succès, et, ma foi, nous y croyons car son approche nous sort des poncifs habituels. Un constat jaillit après avoir lu son opinion: reste à la Coalition internationale qui est au chevet de l’Afghanistan à mieux se coordonner sur le terrain, à ne pas lever de ‘polémique » en son sein et le succès sera au bout du chemin pour le plus grand bonheur des Afghans qui sont comme tout un chacun: ils veulent vivre en paix et nourrir correctement leur famille.  Fier certes, mais loin du mythe occidental de l’exclusif guerrier.

Read Full Post »