Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘rien à signaler’ Category

Fâcheux contretemps!

Ce coup de force de certains pays contre la Libye est vraiment fâcheux! Il va retarder les sérieux progrès faits par ce pays dans le respect des droits de l’homme. Le rapport de l’ONU, rédigé en janvier 2011 lui demandait de présenter le résultat des recommandations en mars 2011. Vu la situation, comment la Libye pourra t’elle répondre? Pourtant les commentaires des membres du groupe de travail sur les droits de l’homme ayant examiné la situation de la Libye étaient plutôt flatteurs. Avec un tel assaut de louanges par de telles références, l’on regrette vraiment cette intervention militaire. Le peuple libyen paraissait pourtant vivre dans leparadis des droits de l’homme. A moins que l’on ne puisse faire confiance  au Conseil des droits de l’homme de l’ONU? Mais si cela était le cas, cela se saurait, non ? Jugez en:

 

 Algeria noted the efforts of the Libyan Arab Jamahiriya to promote human rights, which reflected the country’s commitment to complying with Human Rights Council resolutions and cooperating with the international community.

 

The United Arab Emirates admired the Libyan Arab Jamahiriya’s ratification of the majority of the human rights treaties 

 

 

Myanmar commended the Libyan Arab Jamahiriya for its economic and social progress, and recognized efforts in domestic legislation aimed at guaranteeing equal rights. Myanmar noted that the country had acceded to many international human rights instruments and established a national Human Rights Committee.
 The Islamic Republic of Iran noted that the Libyan Arab Jamahiriya had implemented a number of international human rights instruments and had cooperated with relevant treaty bodies.

Pakistan praised the Libyan Arab Jamahiriya for measures taken both in terms of legislation and in practice, noting with appreciation that it was a party to most of the corehuman rights treaties.

 

Egypt commended the Libyan Arab Jamahiriya for progress in building a comprehensive national human rights framework of institutions and in drafting legislation and supporting its human resources in that area.

 

 

Cuba commended the Libyan Arab Jamahiriya for the progress made in the achievement of one of the Millennium Development Goals, namely, universal primary education.

 

 

Tunisia welcomed the national report, as well as the efforts of the National Committee, such as the website created to gather contributions. 
Saudi Arabia commended the Libyan Arab Jamahiriya’s achievements in its constitutional, legislative and institutional frameworks, which showed the importance that the country attached to human rights, and for the fact that international treaties took precedence over its national legislation. 

Belarus noted with satisfaction that the Libyan Arab Jamahiriya was a party to almost all the international human rights treaties and had been cooperating with treaty bodies. Belarus welcomed the country’s determination to raise the living standards of its population, and noted successes in health, education, employment and the social protection of vulnerable groups.

 The Democratic People’s Republic of Korea praised the Libyan Arab Jamahiriya for its achievements in the protection of human rights, especially in the field of economic and social rights, including income augmentation, social care, a free education system, increased delivery of health-care services, care for people with disabilities, and efforts to empower women.

The Syrian Arab Republic praised the Libyan Arab Jamahiriya for its serious ommitment to and interaction with the Human Rights Council and its mechanisms. »

 

 Yemen welcomed measures taken by the Libyan Arab Jamahiriya in the field of human rights, in particular towards political participation and the effective participation of women in social and political life. It praised the country’s role in supporting development in developing countries.

« The Syrian Arab Republic praised the Libyan Arab Jamahiriya for its serious commitment to and interaction with the Human Rights Council and its mechanisms.

Publicités

Read Full Post »

http://www.elwatan.com/actualite/alger-des-jeunes-de-la-cite-climat-de-france-barricadent-une-route-24-03-2011-117526_109.php

Read Full Post »

Borloo est mal à l’aise avec la majorité dont il a fait partie en tant que ministre « Premier ministrable »! il convient désormais que la situation soit éclaircie. Nous lui conseillons donc de se présenter aux présidentielles de 2012. Cela lui permettra de compter ses électeurs. Il faut fortement l’encourager, car le phénomène qui a réussi jusqu’à présent une belle carrière d’arriviste, n’est au fond pas si idiot que cela. Il sait bien qu’il ne rassemblera sous son nom qu’une poignée d’électeurs. Son show du Grenelle de l’environnement aura sur le moment servi outrageusement sa cote de popularité. Mais cette année, progressivement, les contribuables, petits propriétaires et locataires, au vu des budgets prévus par les administrations et au reçu des différents devis pour se mettre aux normes à titre personnel font leur compte.

Pour un infime gain écologique sous couvert de développement durable, ils vont devoir financièrement payer beaucoup. L’électeur saura  faire payer, en termes politiques, une partie de la facture à celui qui a su se hisser du col sur son dos, si tant est que l’électeur ai un peu de jugeote.

Read Full Post »

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/03/24/01002-20110324ARTFIG00777-cope-blame-aubry-pour-avoir-signe-un-appel-avec-ramadan.php

Read Full Post »

Le roi de France Louis IX, est canonisé en 1297 et porte, depuis, le surnom de Saint-Louis. Il est né le 25 avril 1214 à Poissy dans les Yvelines et mourra le 25 août 1270 à Tunis, emporté par la peste alors qu’il était en route pour la huitième (et dernière) croisade.

La ville de Poissy s’enorgueillit aujourd’hui de cette royale naissance et propose un parcours historique à travers ses rues sur les pas de Saint-Louis. De nombreux chalands, vaquant ici et là dans les rues à de multiples occupations, complètent même le tableau en nous donnant l’impression d’être aussi dans la ville où le bon roi trépassa. 

Délicate attention, même les restaurants japonais se sont mis à la mode proche orientale, un superbe logo rouge et vert s’étale à coté des auto-collants des cartes de crédit.

 Pour aller sur les traces authentiques de Saint-Louis, je recommanderais plutôt la visite de la Sainte-Chapelle, tant qu’elle est encore là.

 

 

 

Read Full Post »

En promettant des sanctions contre des juges et des policiers, Nicolas Sarkozy a fait une maladresse. Il aurait du au préalable se faire donner un rapport précis et argumenté afin de pouvoir réellement sanctionner plutôt que de menacer sans avoir la capacité de donner suite.

Cependant, les conséquences de cet incident risquent d’être graves et à y réfléchir, posent la question de savoir si cette intervention de Sarkozy est une faute stratégique ou résulte d’une connivence entre les magistrats qu’il menace et lui.  

Pour François Fillon, les  réactions des juges sont « excessives ». Nous ne le contredirons pas sur ce point. Lorsqu’en 2007, suite à l’accident de Castelnaudary, Nicolas Sarkozy avait de la même façon mis en cause les armées, le chef d’état-major de l’armée de terre avait démissionné, question d’éthique. Ici, les juges et magistrats se mettent en grève, c’est plus simple, et ce n’est pas gênant, les questions d’éthique et de déontologie ne sont pas de celles qui empêchent les magistrats de dormir.

Mais, cette mise à distance de l’éthique et de la déontologie, a affaibli une profession par ailleurs soumise à de fortes tensions de la part des justiciables qui ne supportent plus le face à face dans un prétoire. Il faut assister aux édifiantes comparutions en correctionnelle pour comprendre à quel point cette corporation a perdu respect et considération. La magistrature a vécu, comme les professeurs, et tout aussi volontairement qu’eux, une lente descente aux enfers. Même si, dans la cas des juges elle a été freinée par la présence constante de la police dans les cours de justice. Mais le laxisme à l’égard des délinquants, alimenté par l’idéologie et le sentiment de toute puissance, les ont conduit dans une impasse. Il y a aujourd’hui, dans notre pays,  urgence absolue à réformer les instances judicaires  pour mettre fin à leur longue agonie et leur rendre à nouveau un caractère démocratique.

Les  magistrats le savent et Sarkozy aussi. Mais il est vraisemblable que ni les uns , ni l’autre n’en veulent.

Comme Moubarak, les magistrats se savent dans une mauvaise passe, mais ne veulent pas céder sur une réforme qui leur enlèverait du pouvoir, notamment par ce qui devrait être le cœur d’une justice plus démocratique: l’introduction de jurys populaires à certaines étapes des procédures d’instruction, de jugement ou d’évaluation des peines.

De son coté Sarkozy n’a plus que 14 mois devant lui, insuffisant pour lancer cette réforme et la mener à son terme sans casse à la veille des élections présidentielles.

Le bras de fer qui commence entre le Président et les juges satisfait donc les deux parties. Les uns ont acquis le certitude que le gouvernement ne tentera aucune modification de l’institution, l’autre a montré ses muscles puis peut se replier sans aller plus loin aux cris de « c’est pas moi, c’est eux qui veulent pas ».

Cette évidente connivence entre juges et Président ne fait pas l’affaire du peuple, mais qui se soucie du peuple ?

Read Full Post »

Jean-Pierre Chevènement nous livre une passionnante analyse de la marche vers le pouvoir et de l’exercice du pouvoir par François Mitterrand. Dans un style clair et coulé, un témoignage indispensable par un acteur central de la politique en France. Une phobie récurrente et exagérée pour l’euro, mais une dénonciation sans appel du concept d’Europe avalisé par le traité de Lisbonne. Europe des technocrates irresponsables (au sens politique) de la Commission contre Europe du Conseil. A ceux qui déplorent le peu de visibilité de l’Europe dans les affaires internationales, notamment en Afrique du nord ces derniers jours, je réponds heureusement, avons nous envie de voir un Commissaire européen parler en notre nom? L’avons nous élu pour cela? Chevènement réclame une Europe des peuples fondée sur une vraie démarche démocratique de représentativité. Une exigence que nous appuyons. Tout est à reconstruire. Le sujet est d’ailleurs moins la France que l’Europe, suivez le dans sa réflexion, rien à regretter.

Read Full Post »

Older Posts »