Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2010

Pendant que la France entière, Président en tête se penche au chevet de sa ploutocratie footballistique, la Guinée se prépare à aller aux urnes le 27 juin, pour la première fois depuis son indépendance en 1960. L’affaire se prépare sur fond de lutte ethnocentrée et de désir de revanche des uns écartés du pouvoir pendant tout ce temps sur les autres au pouvoir depuis tout ce temps. Intéressant à plus d’un titre. Regardez un peu plus la Guinée le 27 juin et moins l’Afrique du sud. Ah, je sais les huitièmes de finale avec des favoris en lice!

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2579p038-039.xml0/president-commerce-election-denis-sassou-nguessoderniere-ligne-droite.html

Read Full Post »

J’avais sous le coude un billet du 2 mars 2010 non publié sur le bras de fer armée/pouvoir politique en Turquie. Il débouchait sur un appel à la vigilance.

L’affaire de la flottille humanitaire vers Gaza et du traitement par le gouvernement turc de la crise soulevée par l’action armée israélienne offre des repères intéressants pour le futur.

Une flottille humanitaire vers Gaza est une bonne idée, j’avais moi-même pensé à une marche pacifique de retour de tous les réfugiés palestiniens (un réfugié est une personne qui a fui son pays pour échapper à une menace).

Ce qui est intéressant à observer, c’est la façon dont le gouvernement turc a exploité l’incident pour reprendre sa liberté de ton vis à vis d’Israël (un allié important pour lui jusqu’à présent) et se rapprocher des groupes prônant des options plus radicales. Certains s’en sont félicités, estimant qu’ainsi, la radicalité islamiste pouvait être contenue par une force politique que l’on considère jusqu’à présent comme un « islam modéré ». M. Erdogan étant d’ailleurs comparé aux démocrates chrétiens européens. 

Certes, sauf qu’en soi le christianisme n’exprime pas un projet politique, mais des principes que s’attachent à respecter, plus ou moins, les démocrates chrétiens. L’islam lui, exprime un projet politique. La notion « d’islam modéré » n’est en soi pas cohérente: l’islam est ou n’est pas. Ce qui est modéré ou extrémiste, c’est la stratégie utilisée pour arriver à la mise en oeuvre du projet politico-religieux. Erdogan ou Ben Laden sont les deux modèles stratégiques au service d’un même objectif politique: mettre en place un Etat muslman, pour l’un dans son pays, pour l’autre dans un pays à trouver. Quant au modèle selon lequel serait bâti cet Etat, il est unique et  donné par les textes sacrés, donc intangible. Il est loisible d’en observer le fonctionnement puisque mis en oeuvre dans plusieurs pays (Arabie saoudite, plusieurs émirats, …).

Read Full Post »

L’assaut judiciaire conduit ces derniers jours par le gouvernement turc contre des militaires, mais aussi dans un large coup de filet, contre des hauts fonctionnaires et intellectuels, est qualifié  d’avancée vers la démocratie. Un tel jugement est pertinent d’un point de vue européen qui place les institutions politiques, émanations du peuple, au dessus de l’ensemble des administrations, qu’elles soient civiles ou militaires. L’Europe se sent en effet aujourd’hui suffisamment ancrée dans la démocratie pour estimer qu’elle ne risque plus de voir la confiscation du pouvoir politique par une minorité autoritaire au moyen du suffrage populaire.

La Turquie est un Etat et une société qui se sont développés selon leurs propres dynamiques et il paraît particulièrement inadapté de les jauger à l’aune de nos critères européens. Cette remarque est d’autant plus importante que cet Etat  frappe à la porte de l’Union européenne depuis longtemps et que nous n’arrivons pas à formuler une position qui règle définitivement cette question. L’histoire turque des 100 dernières années ne convainc pas totalement du rôle négatif des forces armées dans l’avancée vers plus de démocratie et de la création des critères  

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20100223.OBS7856/soupcons_de_complot__49_militaires_arretes.html

http://www.lesechos.fr/depeches/monde/afp_00234393-turquie-l-enquete-sur-un-complot-relance-les-questions-sur-le-gouvernement.htm

Read Full Post »

il s’agit des salaires, non compris les primes et les revenus d’exploitation de leur image. 
>  1. Thierry Henry  (Barcelone/ESP)   666 000/mois
>

>  2. Franck  Ribéry (Bayern Munich/ALL)   416 000/mois
>

>  3. Lassana  Diarra (Real Madrid/ESP),   416 000/mois
>

>  4. Nicolas  Anelka (Chelsea/ANG),   400 000/mois
>

>  5. Eric  Abidal (Barcelone/ESP),   400 000/mois
>

>  6. Patrice  Evra (Manchester United/ANG),   400 000/mois
>

>  7. Yoann  Gourcuff (Bordeaux),   367 000/mois
>

>  8. William  Gallas (Arsenal/ANG),   320 000/mois
>

>  9. Florent  Malouda (Chelsea/ANG)   292 000/mois
>

>  10. Abou  Diaby (Arsenal/ANG),   292 000/mois
>

>  11. Gaël  Clichy (Arsenal/ANG),   292 000/mois
>

>  12. Sidney  Govou (Lyon),   267 000/mois
>

>  13. Jérémy  Toulalan (Lyon),   258 000/mois
>

>  14.  André-Pierre Gignac (Toulouse),   242 000/mois
>

>  15. Alou  Diarra (Bordeaux),   233 300 /mois
>

>  16. Bacary  Sagne (Arsenal/Ang),   216 700/mois
>

>  17. Hugo  Lloris (Lyon),   208 300/mois
>

>  18. Djibril  Cissé (Panathinaïkos/GRE),   208 000/mois
>

>  19. Anthony  Reveillère (Lyon)   208 000/mois
>

>  20. Steve  Mandanda (Marseille),   192 000/mois    2
>

> 1. Mathieu Valbuena  (Marseille),   192 000/mois
>

>  22.  Sébastien Squillaci (Séville/ESP),   180 000/mois
>

>  23. Cédric  Carrasso (Bordeaux),   166 700/mois
>

>  24. Marc  Planus (Bordeaux),   85 000/mois

Read Full Post »

Il y a quatre siècles Henri IV, roi de France, lançait une vigoureuse  politique économique destinée à permettre à chaque Français d’avoir « une poule au pot tous les dimanches ». S’il régnait aujourd’hui, confronté à la déroute de l’équipe de France, aurait-il reçu Thierry Henri à l’Elysée?

Je crois plutôt qu’il en aurait profité pour mettre fin aux dérives du sport à « hauts niveaux », hauts niveaux de revenus, d’immoralité, d’incivisme, d’abrutissement des spectateurs. Il aurait lancé une politique pour permettre à chaque Français « de faire du sport chaque dimanche »: suppression des équipes et compétitions de hauts niveaux (abandon à la Turquie de  l’organisation de l’EURO 2016), ouverture des stades à tous, multiplication de la construction d’installations sportives de proximité, réorientation des subventions publiques vers les clubs locaux. Pour faire bonne mesure, récupération du temps d’antenne consacrés à la retransmission des matches sur les chaînes publiques, et reconversion en émissions d’information (économie, vie de la cité, enjeux de l’avenir, …).

Mais, Henri IV n’est plus et le peuple de France n’est peut-être plus, lui aussi.

Read Full Post »

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy recevra ce jeudi matin l’attaquant Thierry Henry «à sa demande», précise l’Elysée. «Thierry Henry a appelé le président d’Afrique du Sud pour lui dire qu’il souhaitait le voir dès son retour», selon la présidence de la République.

Effectivement, avec un déficit de 1200 milliards d’euros à résorber, une réforme des retraites à mettre en place, un gouvernement de plus de trente ministres, le Président n’a rien d’autre à faire que de recevoir un footballeur gréviste. Non, le pouvoir ne nous méprise pas, il reçoit nos héros (enfin, les vôtres peut-être!).

Read Full Post »

http://algerie.actudz.com/article1552.html

Read Full Post »

Older Posts »