Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 11 mars 2010

Le débat s’ouvre sur la nomination du futur président de la HALDE. Malek Boutil est favori. il fut le président de SOS Racisme et avait lancé le « testing », pratique visant à confondre les boites de nuit, entreprises, etc. ayant des pratiques discriminatoires fondées sur l’appartenance ethnique. Cette pratique fut validée par la Cour de cassation et a donné lieu à la poursuite et condamnation de plusieurs personnes. (suite…)

Publicités

Read Full Post »

Communautarisme, antiracisme, ces notions trés utilisées aujourd’hui  sont liées dans un amalgame heurtant le bon sens.

Le communautarisme qui  s’appuie, entre autres, sur des critères ethniques heurte manifestement la démarche anti raciste.  L’anti raciste devrait être celui qui veut que les personnes soient reconnues pour ce qu’elles sont : honnêtes ou mal honnêtes, gentilles ou méchantes par exemple . Le communautarisme veut manifestement comprendre la société selon d’autres clivages et amalgamer bons et mauvais dans des groupes identifiés par leur appartenance ethnique, religieuse, culturelle. Ceci pose deux questions :

  1. Comment une même communauté peut-elle être viable sans contrat social reposant sur la catégorisation de notions utiles à la collectivité comme honnêteté/malhonnêteté, convivialité/violence, altruisme/égoïsme ?
  2. En corollaire, quels peuvent être les objectifs de ceux qui prêchent la stratégie de la diversité, du communautarisme ? Objectifs pour chaque communauté et objectifs pour l’espace géographique dans lequel vivraient côté à côte ces communautés ?

Dans les premières étapes de la recherche de réponse, j’ai trouvé un texte de Pierre Kanuty, candidat aux régionales en Ile de France. Il va manifestement au delà de ce clivage. Cela me paraît être un bon point de départ pour mettre fin aux concepts de communautarisme, anti racisme et autres approches destructrices de notre « vouloir vivre ensemble », ciment d’une société heureuse. (suite…)

Read Full Post »

L’Université pensait être exclue du vaste mouvement de libération des initiatives qui bénéficiait aux lycées et collèges, sinon à certaines écoles primaires. C’est fini, une nouvelle page s’ouvre pour elle. Hier, quatre hommes armés de couteaux ont fait irruption dans un amphithéâtre et ont fait les poches, sous la menace de leurs armes, d’une trentaine d’étudiants et de leur professeur.

La civilisation avance.

Read Full Post »